Le sport scolaire?, c’est le bon rythme !

sport scolaireSans que les choses soient toujours dites clairement, la place de l’éducation physique est disputée au sein de l’école. Il n’est pas de réforme qui, de l’école, du collège, du lycée, ne tente ici et là de limiter, voire de relativiser sa place parmi les matières enseignées. La réforme actuelle des lycées en est le plus récent exemple. Au moment où bien des «sommités » scientifiques constatent la sous-activité physique des adolescents, l’EPS stagnera à deux heures hebdomadaires. C’est bien pourtant dans l’école que nous touchons tous les jeunes et que la pratique volontaire, hors école, est la plus discriminante qui soit? ! Il faut donc enrichir le temps scolaire de plus d’activité physique.

De plus, l’EPS est la seule matière où le décrochage entre les horaires théoriques ?et ceux effectivement réalisés est aussi important? : amputés de 30 à 40% pour cause d’installations sportives insuffisantes.

Lire la suite>>

separ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *