Mobilisation des enseignants au collège Lucie-Aubrac

Les enseignants du collège Lucie-Aubrac se mobilisent pour dénoncer les problèmes qui vont découler de la réforme de la formation dite Mastérisation avec, notamment pour l’établissement, des répercussions à la prochaine rentrée scolaire. L’intersyndicale des enseignants (Snes, Snep, FSU, FO Sgen) et des non-syndiqués indique qu’en effet, « le poste d’un professeur d’EPS partant à la retraite est bloqué, 5 des classes sur un total de 16 au collège auront en EPS un stagiaire à temps complet, sans formation initiale, en lieu et place d’un enseignant titulaire ».

Les enseignants s’inquiètent de ce lâcher dans l’arène sans préparation. Comment, en effet, sans expérience, sans accompagnement pédagogique faire respecter l’ordre et se faire respecter des élèves se demandent-ils en substance ? S’élevant contre « le tutorat des stagiaires, l’ensemble des enseignants exige que le remplacement se fasse par le recrutement d’un enseignant titulaire afin de pérenniser le poste, faciliter les mutations, assurer la continuité, la stabilité de l’équipe pédagogique et de permettre aux élèves d’apprendre dans de bonnes conditions ».

Lire la suite de l’article  >>


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *