EPS à Versailles, encore une académie en crise!

Le SNEP avec les autres organisations syndicales a refusé de sièger dans les CTP Départementaux du 92, du 78, du 91 et du 95 ! pourquoi ?

Le rectorat a pris la décision de bloquer des postes vacants ! Des “supports” doivent être réservés par “gel” de poste existants et sont ainsi soustraits au mouvement INTRA.

Conséquences :
– Des postes sont vacants mais interdits aux collègues dont certains sont profs depuis plus de 20 ans et qui demandent le droit de muter dans leur département .
– Des postes sont vacants alors que des collègues sont TZR depuis plus de 6 ans et demandent le droit à avoir un poste fixe.
– L’administration prétend que les postes ont été bloqués pour accueillir des stagiaires, le choix des postes bloqués s’est fait sans aucune connaissance sur les incidences sur le mouvement des personnels enseignants.

Choix est fait de bloquer des postes à 20 heures sur certains établissements alors que des blocs horaires de plus de 10 heures existent dans le même établissement ! Bloc qui pourrait servir de support stagiaire puisqu’on sait qu’ils ne feront pas la totalité de leur service sur l’année.

29 stagiaires sont attendus en EPS sur l’académie pour la rentrée prochaine. Les représentants du SNEP se sont battus dans les 4 CTPD départementaux, refus de sièger , propositions, infos…

Lire la suite de l’article  >>