100 000 voix pour la formation des enseignants !

Nous voici quasiment à la fin de l’année scolaire et l’an prochain arriveront dans nos établissements respectifs de jeunes  lauréats des concours de l’éducation nationale.

Réforme semblant se mettre en place (enfin, c’est ce qu’espèrent un certain Luc et une certaine Valérie), ces jeunes collègues vont arriver dans les écoles sans l’indispensable année d’adaptation au métier de professeur.

Nous parlons bien ici de l’année d’IUFM (PE2 ou PLC2) durant laquelle les stagiaires pouvaient se former. Et bien l’an prochain, grâce à la lotion Suppr de  Chatel-Pécresse, cette année de formation sera supprimée. Mais rassurez-vous nos petits stagiaires pourront toujours se former (enfin…moins qu’avant) et de toutes les manières, il reste toujours le soir ou le week-end…

Pour contribuer à grossir le roc qui enrayera la machine et stoppera cette réforme, n’hésitez pas à consulter le site suivant pour y signer pétition:

100 000 voix pour la formation des enseignants !

Enseigner est un métier qui s’apprend!

La formation des enseignants est un investissement pour l’avenir!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *